JARDIN DU MAS DE TRIGAUD


Projet de jardin, en partenariat avec Claude Pasquer


Une ancienne magnanerie, exploitation agricole, environ 3 hectares.

Tout est ouvert : les vues sur les paysages naturels et façonnés par l’homme, sans limites optiques, les perspectives...

Présence historique de l’eau (ruisseau, fossé, bassin, puits...) et accès au canal de Provence.

Présence forte de la pierre (murs, restanques, rochers...), dialogue entre végétaux et pierres à restaurer.



Maîtres mots : respect de l’environnement et biodiversité.

Première idée forte : changer l’accès au Mas, avec un nouvel espace parking des voitures, hors de vue.

Deuxième idée forte, fil directeur de la propriété : une rivière sèche (ou alimentée si l’eau arrive...),  pour récoler les eaux pluviales et ruisselantes, pour relier tous les espaces du Domaine. 



Priorité du projet, le Potager répond à plusieurs objectifs : mettre en place les bases de développement durable et de permaculture du jardin. 
Axé sur l’alignement des oliviers, en parallèle à la restanque, le potager est structuré par plusieurs plessis de métal carrés, de taille égale (130 x 130, h=80), remplis selon les principes de la permaculture (branchages, broyat sur site…). 



Plan du Potager, en 8 bacs